VIPress.net

L’industrie mondiale franchit une étape essentielle de la normalisation de la 5G

La réunion plénière du 3GPP (3rd Generation Partnership Project), l’organisme en charge de la normalisation de la 5G, a approuvé l’achèvement des spécifications de la 5G release 15 en mode standalone (SA). Après la publication des spécifications de la 5G NR pour l’exploitation en mode « non-standalone » (NSA) en décembre 2017, une autre étape essentielle de la normalisation de la 5G a été menée à bien. La release 16 qui doit être approuvée en 2019 achèvera le processus de normalisation.

« Maintenant, toute l’industrie prend le sprint final vers la commercialisation 5G », ont affirmé en cœur les plus de 600 délégués engagés dans ce processus de spécifications, à l’occasion d’un communiqué commun.

L’achèvement des spécifications SA qui complète les spécifications de la NSA donne non seulement à 5G NR la possibilité d’un déploiement indépendant, mais apporte également une toute nouvelle architecture de réseau de bout en bout, faisant de la 5G un facilitateur et un accélérateur durant le processus d’amélioration des technologies d’information et de communication au bénéfice des clients et des industries verticales. De nouveaux modèles d’affaires seront activés et une nouvelle ère où tout est interconnecté sera ouverte aux opérateurs mobiles et aux partenaires industriels (véhicules connectés, santé, énergie, ville intelligente, Internet des objets…).

« La finalisation des spécifications radio Standalone 5G NR représente une étape majeure dans la quête de l’industrie du sans fil vers la réalisation de la vision de la 5G. Les systèmes autonomes 5G NR non seulement augmentent considérablement la vitesse et la capacité du haut débit mobile, mais ouvrent également la porte à de nouvelles industries au-delà des télécommunications qui cherchent à révolutionner leur écosystème grâce à la 5G », a salué Balázs Bertényi, président du 3GPP TSG RAN.

Plus de 600 délégués des principaux opérateurs télécoms, fournisseurs de réseaux, de terminaux, de semiconducteurs, d’équipements de test et mesure, d’entreprises Internet et d’autres entreprises de type utilisateurs verticaux ont assisté à ce moment historique pour la 5G : China Mobile, Anritsu, Asia Pacific Telecom, AT&T, British Telecom, CAICT , CATT, China Telecom, China Unicom, Chunghwa Telecom, Deutsche Telekom, DISH Network, Ericsson, Fujitsu Limited, Huawei, Intel, InterDigital, Keysight Technologies, KDDI, KT, Kyocera, Lenovo, LG Electronics, LG Uplus, MediaTek, Microelectronics Technology, Mitsubishi Electric, NEC, Nokia, NTT Docomo, OPPO, Orange, Panasonic, Qualcomm Technologies, Rohde-Schwarz, Samsung Electronics, Sharp, SK Telecom, SoftBank, Sony Mobile Communications, Spirent Communications, StarPoint, Sumitomo Electric Industries, TIM, Unisoc, Verizon, VIAVI, vivo, Vodafone, Xiaomi, ZTE.

Voir les déclarations des différentes entreprises ICI

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This