VIPress.net

Les dépenses mondiales de sécurité IoT atteindront 1,5 milliard de dollars en 2018

L’Internet des objets n’échappe pas aux attaques malveillantes des hackers. Une enquête récente de Gartner révèle que près de 20% des organisations ont observé au moins une attaque en direction de  l’IoT au cours des trois dernières années. Pour se protéger contre ces menaces, Gartner prévoit que les dépenses mondiales en sécurité IoT atteindront 1,5 milliard de dollars en 2018, soit une augmentation de 28% par rapport à 2017. D’ici 2021, la conformité à la réglementation deviendra le principal facteur d’adoption de la sécurité IoT.

Dans les initiatives IoT, les organisations n’ont souvent aucun contrôle sur la source et la nature des logiciels et du matériel utilisés par les appareils intelligents connectés, déplore Gartner qui prévoit que la demande d’outils et de services visant à améliorer la gestion des actifs, l’évaluation de la sécurité logicielle et matérielle et les tests d’intrusion, ainsi que la compréhension des implications de l’externalisation de la connectivité réseau constitueront les principaux facteurs de croissance du marché de la sécurité de l’IoT, qui devrait atteindre 3,1 milliards de dollars en 2021.

Malgré la croissance constante des dépenses mondiales, Gartner prévoit que jusqu’en 2020, le principal obstacle à la croissance du marché de la sécurité IoT viendra du manque de hiérarchisation et de mise en œuvre des meilleures pratiques et outils de sécurité dans la planification des initiatives IoT. Cela entravera de 80% les dépenses potentielles pour la sécurité de l’Internet des objets, affirme Gartner.

Bien que la sécurité IoT soit systématiquement considérée comme une préoccupation majeure, la plupart des implémentations de sécurité IoT ont été planifiées, déployées et exploitées uniquement au niveau de l’unité métier. Cependant, la coordination via une architecture commune ou une stratégie de sécurité cohérente est presque absente, poursuit Gartner. Par conséquent, les normes techniques relatives aux composants de sécurité spécifiques à l’Internet des objets (IoT) dans l’industrie commencent à peine à être traitées par les organismes de normalisation.

L’absence de «sécurité par conception» vient d’un manque de réglementations spécifiques et strictes. À l’avenir, Gartner s’attend à ce que cette tendance change, en particulier dans les industries fortement réglementées telles que la santé et l’automobile.

D’ici 2021, Gartner prédit que la conformité réglementaire deviendra le principal facteur d’adoption de la sécurité de l’IoT. Les industries devant se conformer à la réglementation et aux lignes directrices visant à améliorer la protection des infrastructures critiques et seront obligées de mettre davantage l’accent sur la sécurité du fait que l’Internet des objets imprègne le monde industriel.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This