VIPress.net

Le Suisse ecovolta ouvre une usine de batteries lithium-ion d’une capacité de 200 MWh

ecovolta construit dans le canton de Schwyz en Suisse une unité de fabrication de batteries lithium-ion entièrement automatisée d’une capacité annuelle de 200 MWh. Après son inauguration en septembre 2018, cette unité fera partie des plus grandes de ce type en Europe.

Le principe de construction utilisé pour les blocs de batteries ecovolta permet la production en série d’accumulateurs à batteries pour courant fort et qui ne nécessitent pas de refroidissement actif. Ecovolta est une filiale de l’entreprise suisse ecocoach qui fournit des systèmes d’automatisation avancés pour les bâtiments.

Recherche et développement avec laboratoire de tests et banc d’essai pour moteurs

En plus de la production de batteries, un département de recherche et développement pour les applications de batteries axées sur l’électromobilité s’est installé sur le site de Schwyz. Pour ce faire, ecovolta a conjugué les compétences en développement de différentes entreprises en Suisse et en Italie.

« Les collaborateurs de notre équipe R&D développent depuis plus de 15 ans des solutions consacrées aux batteries, à l’électronique et à la propulsion. À proximité directe de la production, ils testent des systèmes de batteries et construisent des prototypes de moteur complets avec l’électronique de puissance. Le banc d’essai pour moteurs permet de mesurer ensuite les couples, les courbes de charge et les pointes de courant », explique Paul Hauser, CTO chez ecovolta.

Le laboratoire des batteries qui appartient au département R&D peut notamment contrôler et documenter le nombre de cycles des accumulateurs, les processus de vieillissement, les conséquences des courts-circuits et de la destruction mécanique. Un bunker d’essai permet si nécessaire d’effectuer des tests particulièrement sécurisés. ecovolta occupe une surface totale d’environ 7 500 m2 pour sa production et son département de recherche et développement.

Agencement flexible des cellules malgré l’automatisation

Le principe de construction utilisé par ecovolta permet la fabrication en série de batteries de forme carrée et ronde suivant un processus entièrement automatisé. À des niveaux de tension de 12 – 600 volts, il est possible d’obtenir des capacités de 10 Wh à plusieurs centaines de kilowatts-heures. La densité d’énergie atteint 480 Wh par litre. Associées au système de gestion de batterie (BMS) aussi développé par ecovolta, les batteries sans refroidissement peuvent être déchargées à 8C et chargées à 2C.

Les systèmes de batterie produits selon le principe de construction d’ecovolta et qui sont équipés du BMS ecovolta sont déjà utilisés pour des applications d’électromobilité et dans l’agriculture.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This