VIPress.net

Le Français SES- imagotag vise 800 M€ de chiffre d’affaires en 2022

Numéro un mondial des étiquettes électroniques et des solutions IoT pour le commerce, le groupe français SES-imagotag annonce un plan stratégique à 5 ans, visant à consolider son leadership sur le marché de la digitalisation du commerce physique (Retail IoT) avec un objectif de chiffre d’affaires 2022 de 800 M€, contre 153 M€ en 2017.

Suite à la récente prise de participation majoritaire de son partenaire chinois BOE, fabricant d’écrans et fournisseur de technologies IoT, SES-imagotag présente son plan stratégique à cinq ans, VUSION 2022, pour répondre aux grandes tendances du marché et aux défis auxquels fait face la grande distribution. BOE est le principal actionnaire (80%), aux côtés du management de SES-imagotag (20%), de BOE Smart Retail HKG, qui détient 79,94% des actions de SES-imagotag.

Le principal pilier du plan à cinq ans VUSION 2022 repose sur la convergence omnicanale (O2O pour offline to online -convergence physique et digitale), qui va déclencher une vague de transformation numérique de grande ampleur au sein du commerce mondial. Amazon, Alibaba et JD.com, géants de l’e-commerce, investissent massivement dans le commerce physique, démontrant que l’avenir du commerce est omnicanal. La Chine est à la pointe de cette révolution digitale, affirme le groupe. Les étiquettes intelligentes, conjuguées aux capteurs, à la reconnaissance d’image et à l’analyse de données seront le socle technologique du magasin omnicanal.

Depuis le début de la décennie, le marché mondial des étiquettes électroniques a décollé et a été multiplié par quatre, atteignant plus de 400 M$. Cette croissance a été en grande partie tirée par SES-imagotag qui a augmenté sa part de marché et son leadership mondial. Aujourd’hui, avec environ 200 distributeurs dans le monde, la base clients de SES-imagotag couvre 10% du Top 2000 de la distribution mondiale.

La vision partagée de BOE et SES-imagotag, est que les étiquettes intelligentes seront le socle technologique digital permettant plus d’automatisation, de connectivité clients et un moteur de la convergence omnicanale.

Le nouveau plan à 5 ans de SES-imagotag, élaboré en partenariat avec son principal actionnaire BOE Technology Group, vise à développer la première plateforme « Retail IoT » mondiale et à accélérer la digitalisation du commerce physique par un accroissement de la valeur ajoutée, la compétitivité et le ROI des étiquettes intelligentes.

La digitalisation des points de vente permet d’améliorer l’automatisation des processus de gestion, de supervision, la capture de données en temps réel, ainsi que l’affichage et la communication client, rendant les magasins plus interactifs, mesurables et collaboratifs. Début 2018, lors du salon NRF à New York, SES-imagotag a lancé sa nouvelle plateforme digitale / IoT, baptisée VUSION, aboutissement de cinq années de R&D et d’intégration des actifs technologiques issus des acquisitions de SES-imagotag (Imagotag, Findbox, Pervasive Displays Inc, Market Hub).

Cette plateforme hardware et software conjugue des technologies en matière d’étiquettes digitales, d’infrastructure radio ultra-basse consommation, d’écrans couleur haute résolution e-Paper et TFT, de capteurs (NFC), de communication haut débit, de flash LED et de reconnaissance d’image. Les étiquettes digitales sont connectées à une gamme d’applications cloud, développées par SES-imagotag ou, ultérieurement, par d’autres partenaires. Cette solution permet la géolocalisation des produits, l’optimisation de la préparation des commandes et du réassort, la surveillance automatisée des gondoles et la détection automatique des ruptures, l’interactivité avec le consommateur en magasin, les publicités, promos et coupons digitalisés et, enfin, l‘analyse des données et l’optimisation des prix.

Avec déjà plus de 20 millions d’étiquettes digitales connectées au cloud, sur un total de plus de 150 millions installées à ce jour, SES-imagotag est en train de bâtir la première plateforme « retail IoT » mondiale. Ce nombre devrait atteindre 50 millions à la fin de l’année et plus de 500 millions dans cinq ans.

La plus grande usine intégrée d’étiquettes digitales au monde

Afin de réaliser cet objectif, BOE construit, en étroite coopération avec SES-imagotag, la plus grande usine intégrée d’étiquettes digitales, dont la montée en puissance est attendue dans le courant de l’année 2018. L’objectif est de préparer le groupe à une accélération de l’adoption des étiquettes digitales dans les années à venir pour atteindre, à moyen terme, une capacité annuelle supérieure à 100 millions d’unités. L’usine est située en Chine, à Chongqing.

Sur les cinq prochaines années, SES-imagotag ambitionne d’augmenter sa couverture de marché à 20% du Top 2000 de la distribution mondiale, contre 10% aujourd’hui. Son chiffre d’affaires devrait atteindre 800 M€ en 2022, 50% en Europe et 50% en Asie-Pacific et Amériques. L’objectif initial du plan Leapfrog est réitéré à 400-500 M€ à l’horizon 2020. La part du chiffre d’affaires réalisé sur les logiciels, data et services devrait dépasser 20% du total (vs. 10% aujourd’hui) améliorant le taux de marge brute. L’objectif de marge EBITDA devrait atteindre 20% du chiffre d’affaires en 2022 (15% en 2020), grâce à l’effet de levier opérationnel et à l’augmentation de la marge brute liée à la part plus importante des revenus logiciels et services.

 « Le commerce omnicanal ouvre un nouvel âge d’or pour les commerçants. Les magasins demain seront plus automatisés, pilotés à partir d’une grande quantité de données temps réel fournies par l’Internet des objets, connectés aux consommateurs et aux marques, enfin plus collaboratifs grâce au cloud. Notre plateforme VUSION Retail IoT répond à ces défis. Notre partenariat avec BOE va permettre de générer une forte croissance dans les années à venir, en renforçant notre compétitivité industrielle et en prenant une position de leader sur l’immense marché chinois à la pointe du « New Retail ». L’étroite collaboration avec BOE, ainsi que le partenariat récemment annoncé avec E ink vont également nous permettre de développer des solutions d’affichage toujours plus avancées, essentielle pour numériser la communication de précision au point d’achat et aider les distributeurs à créer plus de valeur en magasin avec les marques », anticipe Thierry Gadou, p-dg du groupe SES-imagotag.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This