VIPress.net

Atlentic-081118

Le fabricant de capteurs IoT NKE Watteco s’allie à 4 start-up pour créer ATL-EN-TIC

Cinq jeunes entreprises innovantes du Grand Ouest -Energiency, Akajoule, Enerdigit, Entech et NKE Watteco- annoncent la création de la coentreprise ATL-EN-TIC (pour ATeLier – ENergie – TIC) afin de proposer ensemble une chaîne de valeur complète de technologies et de services dédiée à l’intelligence énergétique pour les industriels (Energie 4.0) : capteurs et IoT (NKE Watteco), intelligence artificielle (Energiency), production et stockage de l’énergie (Entech SE), flexibilité sur le réseau électrique (Enerdigit) et bureau d’études (Akajoule).

Projet phare de SMILE, le programme de soutien aux réseaux électriques intelligents lancé en 2016 par les régions Bretagne et Pays de la Loire, ATL-EN-TIC fait l’objet d’un investissement total en R&D de plus de 6 M€, dont 2,5 M€ financés via le Programme d’Investissement d’Avenir (PIAVE) de l’Etat Français, piloté par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI) et opéré par Bpifrance, dans le cadre de l’action « Projets industriels d’avenir ». Le projet est également parrainé par l’Alliance Industrie du Futur, labellisé par les pôles de compétitivité industriels Valorial et EMC2, et homologué par l’association SMILE. Cinq autres partenaires sont également parties prenantes du projet : EDF (conseil et accompagnement), Siemens (cyber-sécurité), Systovi (solaire photovoltaïque), OET (installation d’équipements), et CEEI CREATIV (accompagnement en innovation).

ATL-EN-TIC compte déjà un premier client : le groupe industriel CETIH, spécialisé dans l’accueil (portes d’entrée) et l’enveloppe de l’habitat (fenêtres, solaire, rénovation énergétique), comptant sept usines en France. D’autres industriels ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt pour participer au lancement de ce programme pouvant générer jusqu’à 15% d’économies sur la facture d’énergie.

« Les capteurs ne suffisent pas pour manager l’énergie dans une usine. Il faut facilement accéder aux données en temps réel, les analyser en les croisant avec d’autres données liées à notre activité, et enfin en déduire des actions réalisables par les équipes. ATL-EN-TIC nous permet cette démarche, et ainsi franchir un nouveau cap en matière de performance énergétique », se félicite Anaël Le Goff, Energy Manager du groupe CETIH. Implantée en Loire-Atlantique, CETIH dispose de 7 sites de production en France. Le groupe compte 1300 collaborateurs, et réalise un chiffre d’affaires de 215 M€ sur l’exercice 2017- 2018.

« Les industriels disposent déjà de données qui ne sont pas assez exploitées aujourd’hui, alors qu’elles contiennent des gisements importants de compétitivité. Grâce à ATL-EN-TIC, tous les industriels (PMI, ETI ou grand groupe), quel que soit leur stade de maturité, peuvent se lancer dans une démarche Energie 4.0 et réaliser rapidement des économies d’énergie », assure Arnaud Legrand, dirigeant d’Energiency et Président d’ATL-EN-TIC.

« Cette offre modulaire et interopérable, couvrant l’intégralité de la chaîne de valeur de l’intelligence énergétique, apporte une réponse pertinente aux entreprises industrielles. La performance énergétique est un des piliers de l’Industrie du Futur », ajoute Thomas Sennelier, responsable de la Filière Ecotechnologies chez Bpifrance.

Basée à Hennebont (56), Nke Watteco emploie 27 salariés dont la moitié en R&D. Historiquement positionnée sur les thermostats et programmateurs électriques, l’entreprise développe depuis 4 ans une large gamme de capteurs (eau, gaz, électricité, température, etc.) dédiés au bâtiment et à l’industrie, disposant d’une communication longue portée et bas débit de type Sigfox/Lora. Nke Watteco a livré plus de 14 000 unités en 2017.

Energiency est un logiciel d’analyse de la performance énergétique industrielle, développé par 20 personnes à Rennes et Lyon, et créé en 2013 par des ingénieurs de l’industrie et des chercheurs de l’INRIA. Sa technologie, 100% dédiée à l’Industrie 4.0, réunit cloud, data science et intelligence artificielle et permettrait jusqu’à 15% d’économies d’énergie sans investissement.

Société de conseil et d’ingénierie en efficacité énergétique (secteurs industrie, transport, bâtiment) et énergies renouvelables (solaire, biomasse, récupération de chaleur…), Akajoule accompagne depuis 2010 la transition énergétique des entreprises et des territoires.

Créée en 2015 à Nantes, Enerdigit participe au développement de la transition énergétique et des smart grids grâce à son offre d’effacement de consommation électrique destinée aux sites industriels. Accréditée par le réseau électrique RTE, Enerdigit propose aux sites industriels de participer à l’équilibre du réseau électrique pendant les pointes de consommation. En acceptant de moduler leur consommation d’électricité pour répondre au besoin du réseau, les industriels sont rémunérés.

Entech déploie des solutions intégrées de production et stockage d’énergie associant conversion de puissance et numérique. Ses technologies matérielles et logicielles, développées par une équipe de 28 personnes, sont maintenant au stade du déploiement industriel : centrales de stockage de forte puissance, centrales photovoltaïques sur toiture, projets de conversion et stockage d’énergie hydrolienne et batteries de véhicules électrique en 2nde vie.

Lauréat en 2016 d’un appel à projet national, SMILE (SMart Ideas to Link Energies) est un projet collaboratif des Régions Bretagne et Pays de la Loire. Son objectif : accompagner et soutenir le déploiement d’une série de grands projets industriels régionaux, vitrines des smart grids (systèmes énergétiques intelligents). SMILE est une association pilotée par Bretagne Développement Innovation et Pays de la Loire Territoire d’innovation, et accompagne entreprises et collectivités locales dans le développement de projets.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This