VIPress.net

L’automobile progresse deux fois plus vite que l’ensemble du marché des circuits intégrés

Le marché mondial des circuits intégrés pour l’automobile devrait bondir de 18,5% cette année, à 32,3 milliards de dollars, dépassant ainsi le précédent record de 27,2 milliards de dollars enregistré l’année dernière, selon IC ​​Insights. Si la prévision se confirme, il s’agirait de la troisième année de suite de croissance à deux chiffres pour le marché des circuits pour l’automobile.

IC Insights explique cette forte croissance par les effets conjugués de la hausse des prix des mémoires et des tendances lourdes dans l’industrie automobile qui réclame davantage d’électronique pour rendre les véhicules plus performants, plus conviviaux et plus sûrs grâce à la surveillance et au contrôle des systèmes, à la sécurité, à l’info-divertissement, aux systèmes ADAS et à l’avènement programmé de la conduite autonome.

Au cours des dernières années, le marché mondial des circuits intégrés pour l’automobile a connu des fluctuations importantes. Après avoir progressé de 11,5% en 2014, ce marché a reculé de 2,5% en 2015, avant de rebondir avec une croissance de 10,6% en 2016. Selon IC Insights, la baisse des ventes enregistrée en 2015 était principalement due à la baisse des prix moyens de ventes des circuits intégrés automobiles (microcontrôleurs, circuits analogiques, mémoires Drams et flash, circuits logiques à usage général et circuits dédiés), que n’avait pu compenser la poursuite de la croissance en nombre d’unités de ces mêmes circuits.

L’automobile fait la course en tête du marché des puces par applications

Les prévisions d’IC ​​Insights indiquent que le marché des circuits intégrés pour l’automobile pourrait atteindre 43,6 milliards de dollars en 2021, soit un taux de croissance annuel moyen de 12,5% entre 2017 et 2021, ce qui représente plus de double de celui de l’ensemble du marché des circuits intégrés (+6,1%). Cette croissance sera ainsi largement supérieure à celle des autres marchés applications : +8,1% pour l’industriel, +6,8% pour l’électronique grand public, +5,4% pour l’informatique, +5,2% pour la défense et l’Etat, +4,6% pour les télécoms.

Collectivement, les circuits intégrés pour l’automobile ne devraient représenter qu’environ 7,5% du marché total des circuits intégrés en 2018, bien que cette part devrait augmenter pour atteindre 9,3% en 2021. Les circuits analogiques (d’usage général et spécifiques aux applications automobiles) devraient représenter 45% du marché des circuits intégrés automobiles en 2018, tandis que les microcontrôleurs devraient représenter 23% de ce marché.

Au cours des dernières années, la concentration chez les fournisseurs de circuits analogiques pour l’automobile a réduit le nombre de grands fabricants, analyse IC Insights. Parmi les acquisitions ayant eu un impact sur le marché de l’automobile figurent NXP, qui a acquis Freescale en 2015 et est lui-même en cours d’acquisition par Qualcomm ; Analog Devices, qui a acquis Linear Technology en mars 2017 ; et Renesas, qui a acquis Intersil en février 2017.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This