VIPress.net

La vente de Toshiba Memory est officiellement prévue pour le 1er juin

Epilogue en vue pour la vente de l’activité mémoires de Toshiba. Le groupe japonais annonce avoir reçu l’autorisation des autorités chinoises pour la vente de son Toshiba Memory à un consortium emmené par le fonds d’investissement Bain Capital pour 2000 milliards de yens (18 milliards de dollars). Toutes les autorisations anti-trust nécessaires à la réalisation de l’opération sont maintenant réunies. En conséquence, Toshiba estime que la vente de TMC sera finalisée le 1er juin prochain.

Lors de l’exercice clos fin mars 2018, grâce à une conjoncture très favorable, les ventes annuelles de mémoires de Toshiba ont bondi de 34%, à 1204,9 milliards de yens (10,89 milliards de dollars), pour un bénéfice d’exploitation de de 419,1 milliards de yens (3,8 milliards de dollars), contre 186,6 milliards lors de l’exercice précédent (voir la présentation des résultats du groupe).

Le 27 septembre 2017, Toshiba avait annoncé officiellement la vente de Toshiba Memory à Pangea, une entité créée pour l’occasion par Bain Capital. Pangea devait financer l’acquisition de Toshiba Memory directement ou indirectement via Toshiba lui-même (pour 350,5 milliards de yens), Bain Capital (212 milliards de yens), le groupe japonais Hoya (27 milliards de yens), SK Hynix (395 milliards de yens) et des investisseurs américains (415,5 milliards de yens). Parmi ces investisseurs américains, Toshiba citait nommément : Apple, Kingston Technology, Seagate Technology et Dell Technologies Capital. Par ailleurs, Pangea devait obtenir pour 600 milliards de yens de prêts auprès d’institutions financières et de banques.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This