VIPress.net

Jaguar-261018

La Belgique achète 442 blindés aux industriels français

Le gouvernement belge vient d’officialiser ses choix en matière d’équipements de défense dans le cadre d’une loi de programmation militaire prévoyant des investissements à concurrence de 9,2 milliards d’euros. Si notre voisin a choisi les F-35 américains pour remplacer ses avions de combat F-16, en revanche, pour le terrestre, la Belgique commande 60 véhicules de combat médians du type « Jaguar » et 382 véhicules de combat légers de type « Griffon » à la France.

Les véhicules blindés seront livrés à la Belgique à compter de 2025. Le budget total de l’investissement s’élève à environ 1,5 milliard d’euros. Les industriels français qui construisent ces véhicules blindés sont pour le Griffon et pour le Jaguar, notamment : Nexter, Thales, Arquus, Quiri, Hutchinson SNC, Elno, Metravib, Safran, TRAC-C industrie, Texelis.

Ces nouveaux véhicules de combat sont développés dans le programme français Scorpion et remplacent les véhicules de combat type Piranha et Dingo actuels. Soixante véhicules de combat médians du type « Jaguar » et 382 véhicules de combat légers de type « Griffon » seront ainsi achetés, en ce compris les moyens de communication ainsi que les pièces de rechange. Un partenariat avec la France est mis en place sur base de véhicules de combat français et belges identiques. L’objectif de ce partenariat est que la Belgique et la France auront, entre autres, une organisation commune et que la formation, l’entraînement et le soutien logistique seront organisés conjointement. L’entrée en service des véhicules est prévue dans la période 2025-2030.

Avions de combat et drones américains

Pour 4,011 milliards d’euros, la Belgique acquiert 34 avions de combats F-35A, deux centres de simulation de vol, le matériel et les systèmes ICT pour l’appui opérationnel et technique des avions sur la base et durant leurs déploiements, ainsi que des systèmes de casque de haute technologie pour les pilotes. Ce montant d’investissement couvre entre autres les coûts de mise à niveau du système d’arme ainsi que du recyclage des pilotes et du personnel technique et ce, pour la période 2018-2030. Les premiers nouveaux avions de combat sont attendus d’ici 2023. Le gouvernement belge a également donné son accord pour négocier avec les États-Unis l’achat de deux systèmes de drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance).

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This