VIPress.net

Kerlink s’estime armé pour renouveler une forte croissance en 2018

Le Breton Kerlink, spécialiste des réseaux et solutions dédiés à l’Internet des objets, a réalisé un chiffre d’affaires de 24,8 M€ en 2017, en progression de 75,4% par rapport à 2016. L’enjeu pour le groupe était de réussir sa transformation en dimensionnant son organisation et en continuant à prendre des parts de marché à l’international sur un secteur d’activité en fort développement.

Son chiffre d’affaires  à l’international a été multiplié par 3,6 par rapport à 2016 pour s’élever à près de 12,8 M€. Sa contribution devient majoritaire dans l’activité totale, à 52%, contre 25% en 2016, illustrant la percée du groupe dans l’IoT.

L’offre Design de Référence de la PME a généré ses premiers revenus de licences. Si leur part dans le chiffre d’affaires global reste encore marginale, c’est une offre clé pour Kerlink qui vise les fabricants d’objets connectés souhaitant intégrer facilement et économiquement l’accès aux réseaux LoRa, pour mettre rapidement sur le marché les objets qu’ils fabriquent.

Sur le plan financier, la marge brute de l’exercice est en progression de 56% à près de 8,6 M€. Elle représente 35% du chiffre d’affaires contre 39% à période comparable. L’EBITDA annuel est légèrement négatif à -0,3 M€ avec notamment la génération d’un EBITDA positif de 0,8 M€ au second semestre. Le renforcement des équipes et expertises internes a été central dans le déroulement de l’exercice avec 35 nouveaux collaborateurs dont 13 prestataires de services qui ont été internalisés. Ainsi les charges de personnel s‘élèvent à 7,1 M€ contre 4,8 M€ en 2016.

La structuration du groupe a également porté sur la mise en place de deux business unit stratégiques. La première business unit, Kerlink Infrastucture Solutions, est dédiée à la commercialisation des solutions globales pour les réseaux IoT du groupe, incluant les infrastructures et les services de gestion et de maintien en conditions opérationnelles des réseaux déployés. Cette activité porte aujourd’hui la croissance de Kerlink avec plus de 20 M€ de chiffre d’affaires réalisés en 2017. La business unit, Kerlink Advanced Services, est, quant à elle, consacrée aux offres de services applicatifs à valeur ajoutée dédiées aux objets connectés.

Au total, le résultat opérationnel du groupe est négatif à hauteur de 1,4 M€ avec des amortissements et provisions qui s’élèvent à 1,2 M€. Après impôt, le résultat net de l’exercice 2017 est légèrement négatif à hauteur de 0,3 M€ contre -1,7 M€ en 2016.

Après un exercice 2017 où le groupe a poursuivi la structuration de son organisation interne et renforcé son dispositif industriel grâce au partenariat signé avec sous-traitant Flex, Kerlink s’estime désormais dimensionné pour répondre à la demande des grands donneurs d’ordre partout à travers le monde et affiche sa confiance quant à sa capacité à renouveler un exercice de forte croissance.

En plus de 10 ans, plus de 100 000 installations Kerlink ont été déployées dans plus de 69 pays. En 2017, Kerlink a fourni plus de 330 clients, dont d’importants opérateurs télécoms tels que Tata Communications et des fournisseurs de services tels que GrDF et Suez. Kerlink, cofondateur et membre du conseil d’administration de l’Alliance LoRa, a investi plus de 11 millions d’euros dans la recherche et le développement au cours des trois dernières années.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This