VIPress.net

Infineon vise une croissance annuelle de 9% pour son nouvel exercice

Après avoir vu ses ventes annuelles progresser de 11,7% lors de l’exercice précédent, le fabricant de semiconducteurs allemand Infineon Technologies vient de clore son année fiscale fin septembre sur un chiffre d’affaires de 7063 millions d’euros, en hausse de 9,1% par rapport à l’exercice précédent. Son bénéfice d’exploitation est passé de 763 M€ à 983 M€, et son bénéfice net annuel est passé de 743 M€ à 790 M€.

Lors du dernier trimestre de l’exercice, Infineon a réalisé un chiffre d’affaires de 1820 M€, en baisse de 1% par rapport aux 1831 M€ du trimestre précédent (à cause de faiblesse du dollar) et en progression de 9% par rapport au dernier trimestre de l’exercice précédent (1675 M€). Lors du trimestre, Infineon a affiché un bénéfice net de 176 M€, contre 253 M€ lors du trimestre précédent et 225 M€ lors du même trimestre de l’exercice précédent.

« Infineon continue de croître. Nous avons relevé les perspectives pour l’ensemble de l’exercice en mars 2017 et atteint ces objectifs plus élevés, en dépit de vents contraires plus forts causés par la faiblesse du dollar américain. Outre l’électromobilité, les systèmes d’aide à la conduite et les énergies renouvelables, notre activité industrielle constitue un autre pilier de croissance, notamment les moteurs de machines de production et de robotique de plus en plus automatisés. La demande est également forte pour les circuits de chargeurs rapides pour tablettes. Avec les technologies futures telles que le carbure de silicium et le nitrure de gallium, nous ouvrons la voie au succès de demain », avance Reinhard Ploss, CEO d’Infineon Technologies.

Pour le trimestre en cours, du fait de la saisonnalité des ventes, Infineon vise une baisse séquentielle de son chiffre d’affaires de 2% (+/-2%). Pour l’ensemble de l’exercice, le fabricant allemand de semiconducteurs vise une progression de son chiffre d’affaires annuel de 9% à +/-2%. La division automobile (40% des ventes au dernier trimestre) devrait croître plus vite que l’ensemble du groupe. La croissance de la division IPC (Industrial Power Control), qui a représenté 18% des ventes au dernier trimestre, et celle de la division gestion de puissance et circuits multi-applications (PMM), qui a représenté 32% des ventes lors du dernier trimestre ; devraient être inférieures à celle de l’ensemble du groupe. Enfin, du fait d’une conjoncture plus difficile,  les ventes de la division circuits pour cartes à puce et sécurité (CCS), qui ont représenté 10% des ventes lors du dernier trimestre, devraient être stables.

Au cours de l’exercice 2018, Infineon prévoit d’investir entre 1,1 et 1,2 milliard d’euros (contre 1022 M€ lors de l’exercice qui vient de s’achever), soit un ratio investissements/ventes de 15%, supérieur à son objectif habituel de 13%.

Voir l’ensemble de la présentation des résultats.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This