VIPress.net

Gemalto rejette l’offre non sollicitée d’Atos qui persiste

Gemalto a annoncé hier soir avoir rejeté l’offre de rachat non sollicitée d’Atos, estimant qu’elle ne propose pas de stratégie convaincante par rapport aux perspectives de Gemalto en tant qu’entreprise autonome. Ce matin, prenant note de l’annonce de Gemalto, Atos confirme sa proposition d’offre publique en numéraire au prix de 46 € par action. Les hostilités peuvent commencer.

Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, s’estime mieux positionné en tant qu’entreprise autonome pour poursuivre son développement et créer de la valeur à long terme pour toutes les parties prenantes, y compris ses actionnaires.

« En 11 ans, nous avons fait de Gemalto un fleuron technologique de l’industrie française reconnu à travers 180 pays dans le monde. En 11 ans, l’entreprise a créé 5000 emplois. En 11 ans, Gemalto est devenu la référence mondiale dans le domaine de la sécurité numérique. Nous avons pris la mesure des récents changements de nos marchés historiques, et adopté des décisions responsables et nécessaires ; nous sommes absolument convaincus par le potentiel de nos marchés en croissance rapide et dans la capacité de l’entreprise à s’en saisir et sommes désormais tournés vers la concrétisation de ces opportunités. Nous avons construit un projet d’entreprise solide et ambitieux, focalisé sur la nouvelle génération de sécurité numérique au service de la protection de l’identité des citoyens du monde ainsi que la sécurité digitale des entreprises et des Etats que nous présenterons bientôt à nos parties-prenantes », a  commenté Philippe Vallée, Directeur Général de Gemalto.

Le Conseil d’Administration note également que l’offre d’Atos ne relève pas d’une approche amicale et coopérative. Elle n’a pas été précédée des discussions préliminaires d’usage, la divulgation de l’offre a été faite unilatéralement, et Atos a fait part de son intention de déposer une offre formelle auprès de l’autorité de marché néerlandaise (Autoriteit Financiële Markten, AFM), et ce même en l’absence d’un accord avec Gemalto.

En outre, Gemalto considère que le moment choisi est opportuniste et intervient  à un moment où l’entreprise a stabilisé ses performances après une période difficile : le prix offert fait ressortir une décote de 27,4 % par rapport au plus haut du cours de l’action Gemalto sur les 12 derniers mois et une prime de seulement 3,5 %par rapport au cours moyen de l’action Gemalto sur les 12 derniers mois.

Atos engage les procédures

Pour sa part, Atos estime que le prix proposé reflète pleinement la juste valeur de Gemalto et indique que l’offre a reçu un soutien marqué des marchés financiers, des investisseurs et de la communauté des analystes depuis son annonce.

Atos réitère sa volonté d’engager des discussions et reste confiant que le conseil d’administration de Gemalto ouvrira un dialogue direct et constructif au sujet de l’offre d’Atos. Atos réaffirme le caractère amical de son offre fondée sur un projet industriel solide et attractif pour les deux sociétés, leurs employés, leurs clients et l’ensemble des autres parties prenantes. Atos, qui recrute plus de 10 000 employés par an, confirme que l’ensemble des 15 000 employés de Gemalto seront accueillis et intégrés au sein du groupe. Atos confirme également son intention d’intégrer tous les métiers de Gemalto en son sein et de maintenir la marque Gemalto.

Atos poursuit la mise en oeuvre de la transaction proposée et prépare à cette fin, avec ses conseils, l’ensemble des notifications réglementaires ainsi que le projet de document d’offre devant être déposés auprès de l’autorité de marché néerlandaise (AFM) et des autres autorités compétentes.

De Gemplus à Gemalto : Gemalto est un leader mondial de la sécurité numérique, avec un chiffre d’affaires 2016 de 3,1 milliards d’euros et des clients dans plus de 180 pays. Présent dans 48 pays, Gemalto emploie plus de 15 000 personnes travaillant depuis 112 bureaux, 43 centres de personnalisation et de données et 30 pôles de Recherche et de Développement logiciel.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This