VIPress.net

RockEmerson-171117

Emerson propose de racheter Rockwell Automation pour 29 milliards de dollars

Le groupe américain Emerson propose de racheter son compatriote Rockwell Automation dans une transaction de 29 milliards de dollars, pour un créer un groupe spécialisé dans les solutions d’automatisation de 23 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Emerson relève ainsi à 29 milliards de dollars son offre de rachat (contre une proposition initiale de 27,6 milliards), soit 225 dollars par action Rockwell (dont 135 dollars en numéraire et 90 dollars en actions Emerson). Si la transaction aboutit, les anciens actionnaires de Rockwell détiendraient ainsi 22% du capital du nouvel ensemble, qui vise une marge d’exploitation d’environ 20% pour un chiffre d’affaires de de 23 milliards de dollars. Emerson évalue à 6 milliards de dollars les synergies qui découleraient de la fusion des deux groupes, dont les 2/3 en économies de coûts et 1/3 en augmentation des ventes grâces à des offres complémentaires.

Emerson évalue à 202 milliards de dollars le marché des solutions d’automatisation adressable par le groupe combiné qu’il décompose en trois parties : l’automatisation des process (100 milliards de dollars), les solutions d’automation discrètes (61 milliards) et les solutions hybrides (41 milliards). Les principaux concurrents sur le marché de l’automation sont Siemens, Schneider Electric, ABB, Honeywell, etc.

Rockwell Automation indique qu’il va étudier en détail l’offre de rachat de son compatriote.

Rockwell Automation emploie environ 22 000 personnes au service d’une clientèle répartie dans plus de 80 pays. Le groupe a réalisé un chiffres d’affaires de 6,3 milliards de dollars pour son exercice fiscal clos fin septembre, pour un bénéfice net de 825,7 M$.

Emerson est un fournisseur mondial de solutions technologiques recentré en deux branches : l’automatisation industrielle et les solutions résidentielles et civiles. Son chiffre d’affaires annuel a atteint 15,3 milliards de dollars en 2016. A l’été 2016, Emerson avait cédé sa division Network Power au fonds d’investissement Platinum Equity, pour 4 milliards de dollars, ainsi que le Français Leroy-Somer et le Britannique Control Techniques au Japonais Nidec pour 1,2 milliard de dollars.

Voir la présentation de l’offre de rachat d’Emerson sur Rockwell Automation

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This