VIPress.net

Dialog Semiconductor scelle une alliance à 600 M$ avec Apple

Dialog Semiconductor trouve une porte de sortie honorable pour rester un fournisseur d’Apple. Le fabricant d’origine allemande, qui a son siège social à Londres, annonce ce matin la conclusion d’un accord avec Apple portant sur une licence de ses technologies de gestion de l’alimentation et le transfert chez le géant américain de certains de ses actifs et de plus de 300 employés chargés de la R&D des futures puces. Apple versera 300 millions de dollars en numéraire pour la transaction et 300 millions de dollars pour les produits Dialog à livrer au cours des trois prochaines années.

Apple a en effet attribué à Dialog une gamme de nouveaux contrats portant sur le développement et la fourniture de circuits de gestion de l’alimentation, de sous-systèmes audio, de circuits de recharge et d’autres circuits intégrés à signaux mixtes. Les revenus liés à ces contrats devraient être engrangés à partir de 2019 avant de s’accélérer en 2020 et 2021.

Apple va intégrer plus de 300 ingénieurs et autres employés de Dialog qui prennent déjà en charge le développement de puces pour son compte, ce qui représente environ 16% de l’effectif total de Dialog. Dans ce cadre, Apple prendra en charge certaines installations de Dialog à Livourne (Italie), Swindon (Royaume-Uni), Nabern et Neuaubing (Allemagne). Pour Dialog, la transaction devrait ainsi entraîner une réduction des charges d’exploitation d’environ 35 millions de dollars sur une base annualisée.

Cette année, Apple devrait représenter près de 75% du chiffre d’affaires de Dialog évalué à 1400 M$. En 2022, au fur et à mesure de l’entrée en vigueur de l’accord, la part d’Apple dans le chiffre d’affaires de Dialog devrait tomber à entre 35% et 40%, la livraison de circuits de gestion d’alimentation (PMICs) ayant largement disparue. Une fois la transaction réalisée, les revenus tirés des nouveaux contrats et des autres activités en cours pour Apple devraient augmenter en moyenne de 30% à 35% par an au cours des quatre prochaines années, à partir d’un montant d’environ 150 millions de dollars en 2018. Parallèlement, les revenus liés à l’accord de licence estimés à environ 875 millions de dollars en 2018, vont commencer à diminuer à partir du second semestre de 2019 et disparaître d’ici 2022.

Par ailleurs, Dialog prévoit qu’entre 2018 et 2022 les revenus combinés pour ses divisions, Signaux Mixtes Avancés, Connectivité et Automobile & Industrie, estimés à environ 400 millions de dollars en 2018, augmentent en moyenne de 10% à 15% par an.

Enfin, Dialog envisage d’accélérer sa transformation pour devenir un fournisseur de premier plan de circuits intégrés à signaux mixtes personnalisés et configurables sur les marchés de l’IoT, de la téléphonie mobile, de l’automobile et de l’informatique et du stockage. Les circuits intégrés de gestion d’alimentation, de connectivité, les circuits mixtes, audio et de recharge de Dialog s’adressent à des marchés qui devraient connaître une croissance annuelle moyenne de 13% pour atteindre 13 milliards de dollars d’ici 2021. Dialog précise qu’il continuera à fournir des circuits de gestion d’alimentation à d’autres clients à travers le monde.

Spécialisé dans les circuits de gestion de puissance, les convertisseurs AC/DC et les circuits de connectivité sans fil, Dialog Semiconductor a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 1,35 milliard de dollars, pour un effectif mondial de 2100 personnes qui tombera à 1800 employés à l’issue de la transaction avec Apple.

Voir la présentation détaillée de l’accord

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This