VIPress.net

La croissance de la production en électronique s’accélère

La croissance de la production en électronique s’accélère presque partout dans le monde, selon l’analyse mensuelle de la conjoncture de Semiconductor Intelligence. Ainsi, le boom actuel du marché des semiconducteurs ne serait pas uniquement dû à l’envolée du prix des mémoires et à la constitution de stocks pour se prémunir contre l’allongement des délais de livraison, mais bien également à une croissance en volume de la fabrication d’appareils électroniques.

En avril, la consommation mondiale de semiconducteurs avait bondi de de 20,9% par rapport à avril 2016, à 31,3 milliards de dollars, portant à 18,9% la hausse sur les 4 premiers mois de l’année (+26,7% en Chine ; +19,6% dans l’ensemble de l’Asie –Pacifique ; + 23,5% sur le continent américain ; + 12,5% au Japon).

Pour Semiconductor Intelligence, cette forte hausse s’explique avant tout par l’accélération de la croissance de la production de produits finis en électronique constatée (en monnaies locales) dans plusieurs régions du monde au cours des derniers mois.

Croissance en Chine : un record depuis cinq ans

Ainsi, en Chine, la croissance lissée sur trois mois de la production en électronique a bondi de 14,5% en avril 2017 par rapport à avril 2016, alors qu’elle avait été inférieure à 10% pratiquement tout au long de l’année 2016. La croissance chinoise en avril marque ainsi un record de plus de cinq ans. Aux Etats-Unis, la croissance la production en électronique dépasse 5% depuis décembre 2016, une performance jamais atteinte depuis novembre 2006 !

L’Union européenne ne fournit plus de statistiques mensuelles concernant la production en électronique, déplore le cabinet d’études américain. Mais la croissance de la production industrielle totale dans l’Union européenne a atteint 2,7% en avril 2017, alors qu’elle était comprise entre 1% et 3% depuis novembre 2013, succédant à 20 mois de récession entre 2012 et 2013. Au Japon, la croissance de la production électronique a atteint 1,6% en mars 2017, succédant ainsi à 18 mois de baisse. Au cours des 7 dernières années, la croissance japonaise en électronique a fait du yo-yo entre -27% et +8%.

L’analyse conjoncturelle de Semiconductor Intelligence passe également en revue l’évolution de la croissance dans des pays asiatiques plus petits mais affichant un coût de main-d’œuvre encore plus bas qu’en Chine (Vietnam, Malaisie, Thaïlande), ainsi qu’en Inde, et également à Taïwan et en Corée.

Avec un coût horaire de main-d’œuvre trois fois plus faible qu’en Chine et 20 fois inférieur  à celui des Etats-Unis-Unis et de l’Union européenne,  l’Inde et le Vietnam devraient enregistrer les plus fortes croissances de la production électronique au cours des prochaines années, commente Semiconductor Intelligence.

Dans ce contexte favorable, Semiconductor Intelligence maintient sa prévision de croissance de 16% du marché mondial des semiconducteurs pour 2017, avant un ralentissement  à 7% en 2018, puis un retournement qui devrait intervenir au début de 2019 du fait d’une surcapacité de production et d’une chute des prix dans les mémoires.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This