VIPress.net

Création de Siemens Alstom : un retard de quelques mois n’est pas exclu

Le rapprochement proposé de Siemens Mobility avec Alstom continue de progresser avec l’avancement du processus d’approbation par les autorités de la concurrence dans toutes les juridictions concernées. Vendredi, Siemens et Alstom ont conjointement déposé la demande d’autorisation de l’opération dans le cadre de la procédure de contrôle des concentrations auprès de la Commission européenne.

En raison de travaux préparatoires de pré-notification extensifs et des efforts nécessaires à la collecte de données dans plusieurs pays, un retard de quelques mois entrainant une date de clôture attendue au cours du premier semestre de l’année civile 2019 ne peut être exclu, selon les deux protagonistes.

Siemens Alstom aura son siège à Saint-Ouen, en France, et continuera d’être coté à la bourse de Paris. Dans le cadre de cette transaction, Siemens recevra des actions nouvellement émises de l’entité combinée représentant 50% du capital social d’Alstom sur une base entièrement diluée. Siemens Alstom devrait employer 62 300 personnes (32 800 pour Alstom ; 29 500 pour Siemens) pour un chiffre d’affaires de 15,3 milliards d’euros.

La transaction est soumise à l’approbation des actionnaires d’Alstom lors de l’assemblée générale des actionnaires de la société, qui doit être convoquée le 17 juillet 2018 et à l’approbation des autorités de la concurrence.

Alstom se positionne comme un leader mondial des systèmes de transport intégrés. En 2017/18, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 8,0 milliards d’euros et enregistré pour 7,2 milliards d’euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 34 500 collaborateurs.

Voir la présentation de Siemens Alstom

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This