VIPress.net

Brevets aux Etats-Unis : Ericsson, Bosch, Siemens, Philips et Infineon seuls Européens du Top50

Selon IFI CLAIMS Patent Services, le nombre de brevets déposés aux Etats-Unis a atteint le record de 320 003 en 2017, soit une hausse de 5,2% par rapport à 2016. IBM a de nouveau battu le record des brevets américains avec 9045 brevets accordés à ses inventeurs en 2017, marquant ainsi la 25e année consécutive de leadership en matière d’innovation.

Ses deux poursuivants sont les mêmes qu’en 2016. Avec 5837 brevets, Samsung conserve la deuxième place, devant Canon (3285 brevets). Intel se hisse à la 4e place, gagnant deux rangs par rapport à 2016, avec 3023 brevets déposés. Suivent LG (2701 brevets), Qualcomm (2628 brevets) et Google (2457 brevets).

Après avoir gagné 82 places en 2016 pour atteindre le 40e rang, le Chinois BOE Technology Group a gagné 19 places en 2017 pour atteindre le 21e rang du classement, tandis que Facebook entre à la 50e place en gagnant 35 rangs par rapport à 2016.

Ericsson (18e), Robert Bosch (25e), Siemens (34e) Philips (38e), et Infineon (49e) sont les seuls Européens du Top50, le fabricant de semiconducteurs allemand parvenant à hisser dans le classement en gagnant 8 places en un an.

En nombre de brevets déposés, les Etats-Unis représentent 46% du total, suivis de l’Asie (31%) et de l’Europe (15%). Les entreprises chinoises n’ont représenté que 3,5% des brevets déposés aux Etats-Unis en 2017, mais le nombre de brevets déposés (11 240) est en augmentation de 28% par rapport à 2016.

Si l’informatique et les télécoms restent les deux secteurs les plus importants en matière de dépôt de brevets, IFI CLAIMS Patent Services souligne la montée en puissance du secteur automobile, poussé par l’innovation pour la voiture autonome.

La liste des cinquante premiers est téléchargeable ICI

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This