VIPress.net

5GSFR-040718

Bouygues Telecom ouvre un pilote 5G à Bordeaux, SFR réplique à Toulouse et Nantes

Guerre de communication entre les ténors des réseaux mobiles en France pour les expérimentations 5G. Dans la foulée de l’annonce d’Orange à Marseille (*), Bouygues Telecom et SFR répliquent en annonçant leurs expérimentations respectives à Bordeaux pour Bouygues Telecom et à Toulouse et Nantes pour SFR. Free reste muet pour l’instant.

La 5G deviendra une réalité en France à partir de 2020 grâce à la capacité réseau supplémentaire qu’elle apportera, nécessaire pour écouler l’accroissement considérable du trafic mobile des Français, qui double chaque année.

Bouygues Telecom a ouvert hier matin ce qu’il considère comme le premier pilote 5G en France, à partir de deux antennes-relais de son réseau, distantes d’une dizaine de kilomètres. De nombreuses communications ont ainsi été établies entre ces deux premiers sites équipés en 5G, illustrant de nouveaux usages que seule la 5G permettra : le pilotage à distance de véhicules, la transmission simultanée de 10 flux vidéo 4K live, la télémédecine mobile en réalité augmentée, avec Nomadeec, solution de la société bordelaise Exelus, la télémaintenance avec l’application 5G Remote Expert, développée par HoloForge Interactive, division holographique d’Asobo Studio pour Bouygues Telecom.

Enfin, un test de débit a été réalisé avec un débit descendant observé de 2,3 Gbit/s, un débit montant de 260 Mbits/s et une latence extrêmement faible de 7,5 ms.

Les équipements déployés par Bouygues Telecom sont les premiers mis à disposition par l’équipementier Huawei et sont similaires à ceux qui seront mis en œuvre dans le déploiement effectif de la 5G. Bouygues Telecom dispose donc déjà d’un réseau 3GPP R15 NSA (Non Stand Alone) de bout-en-bout avec l’ensemble des composants 4G et 5G : accès, transport et cœur de réseau. Plusieurs dizaines d’antennes seront ajoutées progressivement sur Bordeaux au cours des prochaines semaines. D’autres pilotes 5G Bouygues Telecom verront le jour dans plusieurs villes de France.

Bouygues lance l’Accélérateur SmartX_5G

Afin de faire émerger rapidement des nouveaux usages facilités par la 5G, le groupe Bouygues a également annoncé la création de l’Accélérateur SmartX_5G, qui doit devenir l’écosystème 5G fédérant toutes les initiatives du groupe Bouygues en ce domaine. Cet accélérateur de projets va également intégrer des partenaires et des clients, des start-up et la recherche académique afin de tester et développer les nouveaux usages autour de la SmartX, c’est-à-dire la smart mobility, la smart city, le smart building et le smart entertainment, activités dans lesquelles le groupe Bouygues s’estime particulièrement légitime.

« Cette journée est importante pour Bouygues Telecom mais également pour tout le monde numérique. Nous avons ouvert le premier pilote 5G en conditions réelles, en France. Bouygues Telecom sera bien au rendez-vous de la 5G pour apporter toujours plus de fluidité dans les usages des Français et le groupe Bouygues va contribuer à stimuler l’émergence de nouvelles applications métiers autour de la 5G grâce à la création de l’Accélérateur SmartX_5G », souligne Olivier Roussat, p-dg de Bouygues Telecom et directeur général délégué du groupe Bouygues.

SFR mènera ses prochaines expérimentations 5G à Toulouse et Nantes

Après avoir réalisé ce qu’il considère comme la première connexion 5G en France le 3 mai dernier puis mené la première expérimentation 5G en situation réelle dans la bande des 3,5 GHz avec un terminal pré-commercial le 23 mai, SFR annonce, de son côté, les villes dans lesquelles se poursuivront ses expérimentations. Toulouse et Nantes sont les deux prochaines villes dans lesquelles SFR effectuera ses tests 5G et pour lesquelles elle vient de recevoir l’accord de l’Arcep.

Premier opérateur à avoir lancé commercialement en France la 3G (mai 2004) puis la 4G (novembre 2012), SFR est en route vers la 5G et se prépare à équiper ses premières villes en 2019, avant le lancement commercial prévu en 2020.

Avec des débits qui dépassent 1Gbit/s et une latence de l’ordre de la milliseconde, la 5G apporte la vitesse de la fibre dans le mobile. Faciliter la télémédecine, l’usage des voitures autonomes, le développement de l’éducation en ligne, de l’agriculture connectée ou encore transformer l’expérience des médias, SFR compte ainsi accompagner les particuliers, les entreprises et les territoires vers les services de demain.

(*) Après Lille et Douai, Orange va élargir ses tests 5G à Marseille et vient de recevoir l’accord de l’Arcep pour une autorisation d’utilisation de la bande de fréquences 3,7-3,8 GHz (voir notre article).

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This