VIPress.net

b<>com poursuit ses opérations de test 5G avec l’attribution de nouvelles fréquences

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) renouvelle sa confiance à l’Institut de Recherche Technologique b<>com en lui allouant des fréquences 5G à Rennes et Lannion en plus de ses fréquences 4G.

Après Orange à Douai/Lille et Bouygues Telecom à Bordeaux et Lyon/Villeurbanne, l’Institut de Recherche technologique b<>com, reconnu comme opérateur de test, va ainsi pouvoir poursuivre ses expérimentations techniques dans la bande des 3,4-3,6 GHz en adressant certaines caractéristiques de la 5G : le haut-débit mobile qui doit être améliorée avec une nouvelle interface air répondant au nom de « 5G NR » (NR pour « New Radio »), mais également l’Internet des objets, une des nouvelles cibles de la 5G, et les communications critiques (avec de nouvelles architectures logicielles dites « slicées »).

L’IRT b<>com est opérateur mobile de test depuis mai 2016 et possède sur son campus de Cesson-Sévigné, un système antennaire mis à jour en mars dernier ainsi qu’une station de base radio logicielle permettant aux équipes du domaine Networks & Security de poursuivre de manière active les recherches et les expérimentations sur la 5G.

« Grâce à la conjonction des investissements de b<>com, des briques logicielles et matérielles issues de ses projets de recherche & innovation et de ces autorisations, c’est l’excellence de la filière numérique française qui va pouvoir se confronter à la réalité de déploiements terrain », se félicite Michel Corriou, Directeur Réseaux & Sécurité de b<>com.

Au-delà des projets internes, ce terrain d’expérimentation devrait également être exploité à Rennes et Lannion par les membres de l’IRT comme Orange, Nokia, TDF et Enensys.

Ce renouvellement de fréquence est également un atout majeur dans la contribution de b<>com au programme européen H2020 5G-PPP, l’Institut de Recherche Technologique étant engagé actuellement dans 7 projets européens sur la 5G (5G Ensure, 5GinFire, SENDATE, 5G Transformer, NGPaaS, One5G, WORTECS) et en attente de la sélection de sites pilotes 5G en Europe ; pilotes sur lesquels b<>com a fait acte de candidature.

Grâce à ses innovations, l’Institut de Recherche Technologique (IRT) b<>com contribue à la transformation digitale européenne. Ses 230 chercheurs développent des outils, produits et services qui facilitent la vie quotidienne. Ils se concentrent sur deux domaines de recherche : l’hypermédia (images ultra haute définition, son 3D, contenus intelligents, réalités virtuelle et augmentée…) et les réseaux ultra haut débit plus agiles (cloud, cybersécurité, ultra haut débit mobile, résilience des réseaux, Internet des objets…). Parmi les multiples domaines d’application de ces technologies, la e-santé permet à b<>com de participer à la révolution numérique du système médical. Issu d’un partenariat public/privé, l’IRT réunit des experts issus du monde industriel et académique sur son campus de Rennes, et ses sites de Lannion et Brest.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This