VIPress.net

Autotalks lance la première solution V2X compatible DSRC et C-V2X

L’Israélien Autotalks, un pionnier sur le marché des chipsets V2X (Vehicle To Everything) annonce le lancement d’un chipset V2X de 2e génération prêt au déploiement, présenté comme la seule solution ultra-sécurisée compatible avec le protocole DSRC (communications dédiées à courte portée) qui repose sur les normes 802.11p/ITS-G5 et la technologie C-V2X reposant sur les spécifications 3GPP.

La communication V2X est en passe d’être adoptée par le grand public alors que les plus grands équipementiers mondiaux ont annoncé leur intention d’incorporer cette technologie à leurs nouveaux modèles de voitures. Ces dernières années, le V2X s’est développé à travers deux technologies présentant des architectures fondamentalement différentes : le DSRC et le C-V2X, ce qui posait des problèmes d’harmonisation entre les différents OEM. Autotalks, l’un des principaux acteurs du V2X, répond à ce besoin en proposant un chipset de 2e génération conçu pour une utilisation grand public et donc compatible C-V2X et DSRC. Cette base solide de communications modem et radio, spécialement conçue et optimisée pour le V2X et associée au savoir-faire d’Autotalks dans l’implémentation des normes 3GPP vise à proposer de meilleures performances de communications C-V2X.

Le V2X compatible DSRC est déployé aux États-Unis, en Europe et au Japon, alors que le C-V2X prend de l’ampleur dans d’autres régions. Les chipsets d’Autotalks ont été conçus pour répondre aux exigences et aux normes du marché V2X, ce qui donne à son offre C-V2X une longueur d’avance pour répondre aux exigences environnementales, qualitatives, thermiques, de sécurité, etc. Avec cette double compatibilité (DSRC et C-V2X) proposée sur ces nouveaux chipsets AEC-Q100, permettant l’optimisation des logiciels et conservant les API déjà développées, Autotalks est en mesure de commercialiser très rapidement possible une plateforme V2X dual-mode globale. La solution Autotalks minimise les efforts de développement, de test et de certification pour que le système V2X soit déployé n’importe où, grâce à une option de basculement logicielle entre les deux technologies.

La solution PC5 d’Autotalks utilise le spectre ITS défini à 5,9 GHz pour le V2X et son réseau cellulaire indépendant (aucune carte SIM ou couverture cellulaire n’est requise, cette solution fonctionne sans ou avec un modem cellulaire 3G/4G/5G).

La séparation du V2X et du dispositif d’accès réseau cellulaire (NAD) améliore la rentabilité de déploiements des unités de contrôle télématique (TCU). La séparation du V2X et de l’infodivertissement embarqué garantit que les communications du système V2X, qui avertit les conducteurs des dangers sur la route, ne sont pas compromises. De plus, l’isolement du V2X associé au savoir-faire reconnu d’Autotalks en termes de sécurité informatique lui permet de proposer une plateforme véritablement sécurisée, ce qui est fondamental pour le V2X.

Plus d’infos

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This