VIPress.net

Actia a restauré sa rentabilité opérationnelle au 2e semestre

Après un 1er semestre aux résultats marqués par les difficultés d’approvisionnement en batteries, le groupe toulousain Actia a pu sécuriser ses achats à partir de fin juillet, et a retrouvé, au 2e semestre, un niveau de marge opérationnelle de 6,2%, en ligne avec celui atteint l’an passé (6,2%).

Son chiffre d’affaires annuel, à 436,1 M€, en hausse de +1,0%, a été maintenu autour de son niveau record de 2016. Les clients à l’international ont représenté 70,9% du chiffre d’affaires.

L’activité Automobile (396,2 M€, 90,8% du CA du groupe) est en hausse de 1,0%. Le résultat opérationnel de la division Automotive s’établit à 16,4 M€ (4,1% du CA Automobile), en recul de 29,7%, portant l’intégralité des difficultés d’approvisionnement et les coûts exceptionnels de livraison. La rentabilité opérationnelle a désormais été restaurée, souligne le groupe.

L’activité Télécommunications (39,8 M€, 9,1% du CA du groupe) est en hausse de 1,5% sur l’année. Son résultat opérationnel s’élève à 3,7 M€, en hausse de 13,3%. Le segment du ferroviaire, qui témoigne des synergies mises en place entre les deux divisions du groupe, est en croissance significative (+11,2%) et est amené à continuer sa progression.

Le bénéfice opérationnel du groupe s’établit en 2017 à 19,8 M€, contre 26,4 M€ un an plus tôt (-24,9%). L’écart vient principalement des frais exceptionnels de transports encourus pour faire face aux difficultés d’approvisionnement et honorer les commandes. Les charges de personnels sont, quant à elles, restées contenues, avec une hausse de 3,5%, pour des effectifs qui sont passés de 3268 personnes au 31/12/2016 à 3459 personnes à fin 2017 (+5,8%). Après une baisse de l’impôt de 0,7 M€, le bénéfice net s’établit à 8,5 M€ (contre 21,3 M€ en 2016) et représente 2,0% du chiffre d’affaires du groupe.

Pour 2018, Actia se donne pour objectif une croissance modérée avec une profitabilité retrouvée. La division Automobile poursuivra le remplacement (près de 10% de son chiffre d’affaires) de son contrat historique par le développement de nouveaux contrats dans des segments de marché diversifiés (géographique et métiers). Par ailleurs, le renforcement des partenariats avec Alstom et Airbus confirme les bonnes perspectives du groupe dans le ferroviaire et l’aéronautique. Enfin, la division Télécommunications est en ordre de marche pour enregistrer dès cette année une forte croissance.

Le groupe  toulousain Actia est une ETI familiale et internationale spécialisée dans l’électronique au service de la gestion des systèmes dans l’automobile, le ferroviaire, l’aéronautique, le spatial, la défense, l’énergie et les télécommunications. Rassemblant 28 sociétés dans 15 pays, le groupe Actia emploie 3450 collaborateurs dans le monde dont 930 ingénieurs et techniciens au service de la R&D. Il investit chaque année entre 13% et 15% de son chiffre d’affaires dans la R&D.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This