VIPress.net

89 radios disponibles en DAB+ en Auvergne-Rhône-Alpes et en Alsace

Le DAB+ continue son déploiement en France : après Paris, Marseille, Nice et les Hauts de France, la radio numérique terrestre en DAB+ est désormais disponible en Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi qu’en Alsace. 46 stations démarrent ce jour ou démarreront très prochainement à Lyon et dans la région et 43 stations en Alsace. La couverture de la population en DAB+ atteignant 20%, tous les nouveaux récepteurs radio devront être compatibles avec le DAB+d’ici 18 mois. 

Il s’agit d’une nouvelle étape d’un ambitieux plan de déploiement national mené sous l’impulsion du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Les acteurs du DAB+ à Lyon et dans sa région, qui démarrent leurs émissions en DAB+ le même jour que l’Alsace,  permettent au déploiement du DAB+ de franchir un cap important – la couverture des 2 régions est l’élément déclencheur qui permettra au CSA de reconnaître les obligations légales d’intégration de cette technologie dans les récepteurs radio à l’échelle industrielle sous 18 mois et permettra un équipement massif des Français, selon le communiqué du Dab+.

« Les lancements régionaux de Lyon et de Strasbourg représentent une étape très importante pour le DAB + en France. La couverture de la population en DAB+ atteint 20%. En conséquence, tous les nouveaux récepteurs radio devront, en vertu de la loi, être compatibles avec le DAB+ au cours des 18 prochains mois. La France, avec l’Italie, montre la voie en Europe dans le domaine de la réglementation des récepteurs radio – avec une exigence pour que les récepteurs automobiles et les récepteurs grand public soient capables de recevoir le DAB+. Cette réglementation est conforme au code européen des communications électroniques récemment adopté par le Parlement européen et le Conseil Européen », se félicite Patrick Hannon, Président du WorldDAB.

70% de la population Française couverte en 3 ans

La stratégie du CSA, dite « plan des nœuds et des arcs », rendra le DAB+ accessible à 70% de la population métropolitaine d’ici 2020. En trois ans, la plupart des grandes agglomérations, les « nœuds », et les principaux axes routiers, les « arcs » auront ainsi été couverts.

Dans les prochains mois, le déploiement du DAB+ se poursuivra en Normandie, en Bretagne, en Gironde et en Occitanie. Par ailleurs, des appels aux candidatures multirégionaux sur quinze zones supplémentaires ainsi qu’un appel aux candidatures métropolitain viennent de se clôturer.

« Les deux clés du succès du déploiement du DAB+ en France ? Vite et Tous ! Vite, pour desservir en seulement quelques années l’ossature du territoire, « les nœuds et les arcs », et rendre ainsi possible une densification ultérieure de la couverture numérique. Tous, pour garantir une offre diversifiée et pluraliste, associant l’ensemble des catégories de radios, au mieux réparties entre les multiplex nationaux, régionaux et locaux », s’enthousiame Nicolas Curien, conseiller du CSA, président du groupe de travail « Radio ».

Les lancements de Lyon et de Strasbourg interviennent alors que les grands réseaux commerciaux viennent d’annoncer leur soutien au DAB+ lors du récent appel d’offres métropolitain, indiquant clairement que la radio numérique terrestre est la plate-forme qui se positionne au centre du développement de la radio en France. Le 21 et 22 novembre 2018, plusieurs radios nationales françaises ont ene efet confirmé de vouloir émettre en DAB+ sur les deux multiplex qui vont couvrir progressivement le territoire de la France métropolitaine. Le Groupe M6 veut lancer ses radios RTL, RTL2 et Fun Radio en DAB+ afin de disposer d’une couverture de diffusion de leurs programmes sur l’ensemble du territoire métropolitain. Les radios du groupe Lagardère Europe 1, RFM et Virgin Radio ont déposé leur candidature pour émettre en DAB+. Les deux groupes soulignent que la diffusion en DAB+ sera complémentaire par rapport aux autres modes de diffusion comme la FM. Le groupe NextRadioTV a l’ambition de lancer trois radios en DAB+: RMC, BFM Business et une nouvelle radio, BFM Radio.

Le lancement du DAB+ en Auvergne-Rhône-Alpes est également soutenu par des acteurs économiques dont des fabricants de matériel audio tels que Pioneer, Pure, Roberts ou Sony. Pour l’auditeur, il lui faudra s’équiper d’un nouveau poste de réception radio compatible DAB+ (disponible à partir de 20€) pour le domicile, tandis que des solutions existent pour adapter la réception dans les véhicules. Il est à noter que 20% des véhicules neufs sont d’ores et déjà équipés en première monte avec le DAB+.

Le DAB+ s’appuie sur les qualités de la diffusion hertzienne (fiabilité du réseau, gratuité pour l’auditeur, anonymat d’écoute), tout en apportant des nouveautés: son de haute qualité, réception continue en mobilité, services numériques associés. Élargissant l’offre de radios, les émissions en DAB+ permettent d’accéder à la fois à des radios généralistes comme Sud Radio, des radios publiques comme RFI ou FIP, des radios musicales nationales ou régionales, des radios locales, des radios thématiques et des radios associatives.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This