VIPress.net

GrandParis-120718

680 millions d’euros pour amorcer le financement des rames de métro du Grand Paris Express

Île-de-France Mobilités, financeur unique et propriétaire des métros du Grand Paris Express, engage 680 millions d’euros pour l’achat de 53 rames qui circuleront sur les premiers tronçons des nouvelles lignes du métro Francilien. Elles seront mises en service à l’horizon 2024, conformément aux annonces gouvernementales de février 2018.

Le marché, qui sera prochainement confié officiellement à Alstom, prévoit la possibilité de commander jusqu’à 133 trains pour la ligne 15 et jusqu’à 50 trains pour les lignes 16 et 17, pour un montant d’environ 1,3 milliard d’euros.

C’est la Société du Grand Paris qui acquiert les futurs matériels roulants et qui les transfère ensuite en pleine propriété à Île-de-France Mobilités. Cette dernière en finance intégralement l’acquisition. Elle désignera enfin l’entreprise qui les exploitera.

Les premières commandes sont composées d’un parc de 30 rames pour la ligne 15 Sud et un parc de 23 rames pour les premiers tronçons des lignes 16 et 17 Sud. Ces deux parcs permettront de réaliser une offre en heure de pointe d’un métro toutes les 3 minutes pour la ligne 15 Sud et toutes les 2 minutes pour le tronçon commun des lignes 16 et 17.

Cette acquisition vient compléter celle de 1,1 milliard d’euros pour 72 rames « MP14 » de 8 voitures déjà décidées par Île-de-France Mobilités pour la ligne 14. Ces rames viennent en remplacement des rames existantes et en complément pour permettre l’exploitation de la ligne avec ses prolongements au Nord et au Sud.

Les futures rames d’Île-de-France Mobilités sont composées de plusieurs voitures de 18 m de long par 2,8 m de large et circuleront dans 2 versions selon les lignes :

– Une version de 53 m sur les lignes 16 et 17 en configuration 3 voitures pouvant accueillir 500 personnes

– Une version de 108 m sur la ligne 15, composé de 6 voitures en configuration 6 voitures avec une capacité de 1000 voyageurs

La vitesse maximale en exploitation est de 110 km/h. L’exploitation est assurée par un automatisme intégral sans conducteur permettant d’atteindre un intervalle minimal de l’ordre de 90 s.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This